Rapport d’activité (enfin) terminé et remis

Je viens de terminer et rendre mon rapport d’activité.

Quel soulagement!

Je vais enfin pouvoir me consacrer à mon mémoire.

Voici la page de garde et l’introduction de ce travail:

Youinou-Nathalie_couverturerapportactivites_masterAigeme

 

Introduction :
Dans le cadre du master AIGEME, il est demandé aux étudiants salariés de rédiger un rapport d’activité professionnelle pour présenter l’organisme qui les emploie, décrire les tâches du poste occupé et analyser leur environnement de travail ainsi que les pratiques du milieu dans lequel ils évoluent.
Depuis septembre 2013, je travaille en tant qu’enseignante de Français Langue Étrangère
(FLE), au Centre de Langues de L’Université de Bretagne Sud (CLUBS), sur le campus de
Lorient, dans le Morbihan. Je suis en charge de l’accompagnement culturel et linguistique des étudiants allophones de l’Université de Bretagne Sud (UBS).
La première partie de ce rapport d’activité professionnelle sera consacrée à la présentation de l’Université de Bretagne Sud et de son Centre de Langues. Je décrirai ensuite les missions que je mène quotidiennement avant de procéder à l’analyse critique de mon environnement de travail et de mes pratiques professionnelles.

Publicités

Plan du rapport de stage

Comme demandé par Maxime Lejeune, j’ai construit un plan pour mon rapport de stage:

Introduction

  1. L’Université de Bretagne Sud et son centre de langues

L’Université de Bretagne Sud (UBS)

L’historique

Les organisations

Les départements de formation

L’UBS et les nouvelles technologies

Le Centre de Langues de l’Université de Bretagne Sud (CLUBS)

Les acteurs au sein du CLUBS

Les activités du centre de langues

L’organisation pédagogique

Le fonctionnement administratif

Les certifications en langues proposées par le CLUBS

L’offre en certifications

Les publics cibles et leurs besoins spécifiques

Les dispositifs de formation

Les enjeux de la communication autour de ces certifications

2)Mon activité professionnelle à l’UBS

Mes missions au sein du CLUBS

L’accompagnement linguistique et culturel des étudiants allophones

Les missions de formatrice, examinatrice et correctrice des certifications du CIEP

Les activités d’ingénierie pédagogique et d’ingénierie de formation

La communication dans mon environnement professionnel

Les missions en lien avec le Master AIGEME

L’analyse du dispositif de formation existant

La proposition d’un modèle

La réalisation d’un prototype

Les compétences nécessaires à l’exercice de ces missions

Mes apports théoriques et pratiques au sein du CLUBS

Les apports théoriques

Les apports pratiques

Les limites de mes interventions

3)          L’analyse critique de l’environnement et des pratiques

L’observation et l’analyse du fonctionnement du CLUBS

L’observation des usages et des conventions

L’analyse des atouts et des freins

Les perspectives d’évolution

L’approche réflexive de mes pratiques professionnelles

Une démarche volontaire

L’analyse de mes expériences concrètes

La formulation d’hypothèses

Le bilan des réflexions sur l’action et en cours d’action

Mes réflexions sur l’action

Mes réflexions en cours d’action

Mes pratiques de la décision réflexive

Conclusion

Annexes

Bibliographie

 

-Rapport d’étape à mi-parcours du stage professionnel en Master AIGEME (IEF)

Dans le carde du cours « C0AI05 » intitulé « Formation encadrée au stage en entreprise  »

et animé par Maxime Lejeune et Emilie Roche,

il nous est demandé de : 

  •  »  produire un rapport d’étape répondant aux questions suivantes :
  • Quelle place a la communication dans votre activité ?
  • Quelles compétences nécessaires à l’exercice de vos fonctions?
  • Comment vous êtes vous adapté.e ?
  • Cette expérience vous a-t-elle été profitable ?
  • Quelles connaissances aviez vous déjà ou avez-vous eu à réinvestir et à développer ?
  • Quelles compétences avez-vous acquises ?
  • Quel est, selon vous, votre apport d’un point de vue théorique et/ou pratique au sein de votre organisme d’accueil ? »

Afin de répondre à ces questions, j’ai construit une présentation originale en utilisant l’outil « PREZZI ».

Voici le lien vers ma réalisation personnelle: https://prezi.com/1al3lxq3hc-h/rapport-detape/

Mes premiers pas en scénarisation pédagogique…

Depuis quelques jours, je travaille à la scénarisation pédagogique du dispositif de formation e-learning que je souhaite créer et mettre en place pendant mon stage au CLUBS (centre de langues de l’Université de Bretagne Sud)…

J’avance, je recule, je stagne, je doute, j’hésite…je repars!

Les premiers pas sont difficiles.

Je vous communique ces articles intéressants sur la scénarisation pédagogique.

http://www.cndp.fr/ecolenumerique/tous-les-numeros/focus/formation-a-distance/article/article/e-learning-la-pedagogie-avant-tout.html

http://cursus.edu/dossiers-articles/articles/21268/scenarisation-pedagogique-1ere-partie-definir-objectif/#.VL9W4tKG98F

http://www.mindmeister.com/fr/180976718/construire-une-formation-pour-le-elearning

http://www.fao.org/docrep/015/i2516f/i2516f.pdf

Présentation de mon stage: contexte, projet, acteurs

Mon stage de Master AIGEME se déroule sur mon lieu de travail: l’Université de Bretagne Sud, à Lorient .

Il s’étale sur douze semaines et débute mi-février 2015. La durée de travail hebdomadaire est estimée à dix-huit heures.

Mon projet consiste en la conception d’un dispositif hybride de formation ciblé et précis. Il s’agit d’une préparation à la certification DELF (diplôme d’études en langue française) proposée par le CIEP (Centre international d’études pédagogiques). Cette certification est composée de quatre épreuves : 1) Compréhension orale  2) Compréhension écrite  3)  Production écrite  4) Production orale. Les épreuves 1, 2 et 3 seront préparées en présentiel. Cette partie présentielle sera articulée à une partie distancielle pour la préparation à l’épreuve de production orale. Cette épreuve orale comporte trois étapes : entretien dirigé,  exercice en interaction, expression d’un point de vue à partir d’un document déclencheur.

  1. Contexte

Le commanditaire de cette formation hybride est le centre de langues de l’Université de Bretagne Sud (le CLUBS).Le centre a pour mission la mise en place des certifications en langues et l’accompagnement linguistique de la mobilité entrante et sortante (étudiants et enseignants). Le CLUBS dispense déjà une formation au DELF mais celle-ci est entièrement en présence.

   2. Objectif général du projet

Ce dispositif hybride doit permettre de faciliter l’accès à la préparation  pour la certification DELF, en réduisant le temps en présentiel. Il s’agit de proposer un dispositif plus souple. Il faut souligner que beaucoup d’utilisateurs exercent  une activité professionnelle et sont peu disponibles en journée. Les cours en présentiel ont lieu le soir et ces horaires tardifs présentent plusieurs inconvénients : ils sont souvent incompatibles avec la vie de famille. De plus, les apprenants sont souvent fatigués en fin de journée et donc moins réceptifs à l’apprentissage.

Cette formation vise différents publics cibles ayant néanmoins une problématique commune : se préparer aux épreuves écrites et orales du DELF sur une période de temps limitée (4 semaines).

3. Les acteurs

Le commanditaire : il s’agit ici de la responsable du centre de langues, elle est décideur du projet et en a fait la commande. Elle n’intervient pas dans la conception du projet mais y apporte un œil expert dans sa dimension « commerciale », décide de son bien-fondé et en finance les coûts. Elle a une position très positive par rapport à l’ensemble du projet.

 Le chef de projet : je suis en charge de la conception et réalisation du projet. J’exerce également la fonction d’initiateur (étant à l’origine du projet) et celle de formateur (réalisant moi-même la formation) Par contre, je n’interviens en aucun cas dans les décisions financières et commerciales.

Le public-cible : tout public souhaitant se préparer sur une période de temps limitée aux certifications DELF du CIEP.

Leurs attentes par rapport au  dispositif : souplesse (dans l’apprentissage), individualisation (parcours modulaire), mode formel (nécessitant une inscription, participation à une classe virtuelle, obtention d’une attestation de formation), apprentissage mixte (en présentiel et à distance).

                      

Les accompagnateurs : le pôle numérique pour l’enseignement de l’université de Bretagne Sud et le service universitaire de formation continue.